Vous êtes iciOfficielAutoritésAutorité de Protection de l'Enfant et de l'Adulte

Autorité de Protection de l'Enfant et de l'Adulte

APEA des Coteaux du Soleil
Rue du Château 6 - CP 136
1957 Ardon
Téléphone : 027 305 20 70
E-mail : info@apeacs.ch

Les Chambres Pupillaires d'Ardon, de Vétroz, de Chamoson et de Conthey sont regroupées sous une nouvelle entité dénommée

"Autorité  de Protection de l'Enfant et de l'Adulte des Coteaux du Soleil" (APEA).

Depuis  le 1er janvier 2013, l'APEA traite toute demande ou requête en relation avec des mesures de protection. 

A noter que cette nouvelle organisation,  préserve les relations de proximité et ne modifie pas le traitement des dossiers en cours.

Protection de l'adulte et des biens de l'adulte

L'APEA est compétente pour prononcer les mesures de protection (curatelle) lorsque les conditions sont remplies. Elle est également compétente pour les lever (mainlevée).
Elle attribue les mandats de curatelle et exerce la surveillance de ces derniers.  

Protection de l'enfant et des biens de l'enfant

L'APEA est appelée à prendre un certain nombre de mesures de protection dans ce domaine, notamment : mesures de curatelle éducative, retrait du droit de garde,  retrait de l’autorité parentale, nomination d’un tuteur à l’enfant dans le cadre d’une  procédure d’adoption.

Elle est aussi l’autorité compétente pour approuver, dans le cas de naissance hors mariage, les conventions relatives aux contributions d’entretien et aux relations personnelles et attribuer l’autorité parentale conjointe.

 

Requête à l'APEA

Toute requête ou signalement doit se faire sous forme écrite et motivée. En cas d’urgence la requête peut se faire oralement.

Adresse :

APEA des Coteaux du Soleil

Rue du Château 6

CP 136

1957 Ardon 

Téléphone : 027 305 20 70  

E-mail :

 

En cas d’urgence, en dehors des heures de bureau, prière d’appeler le 117 ou le 144

 

Guide social romand tutelle et curatelle 

Imprimer le contenu de cette page  Recommander cette adresse à un ami  Télécharger cette page en PDF  Partager sur Facebook  Partager sur Twitter